Accueil > Saison culturelle 2016

 Retour sur le concert de l'Orchestre de Chambre du samedi 10 décembre

 

L’orchestre de Chambre de Toulouse fait salle comble à Buzet samedi soir !

Le froid et le brouillard n’ont pas dissuadé le public nombreux qui s’est déplacé à l’espace Ribatel de Buzet sur Tarn samedi soir. Il faut dire que les écoliers buzétois avaient bien joué leur rôle d’ « ambassadeurs culturels » auprès de leurs parents !  l’Orchestre de Chambre se produisait à Buzet pour clôturer le 2ème cycle du programme d’éducation musicale initiée par la municipalité avec l’aide de la DRAC Occitanie. A l’occasion de ce programme, l’Orchestre de Chambre de Toulouse est venu à plusieurs reprises à l’école pour donner des concerts pédagogiques sur le thème du Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saens, et travailler sur la pratique instrumentale avec les enfants.
Pour remercier petits et grands  d’avoir bravé les intempéries, une boisson chaude et des gâteaux leur sont offerts à leur arrivée. Enfin les premières notes retentissent et pendant une heure et demi le public assiste à une véritable prouesse musicale. Le public est fasciné par la virtuosité de ces musiciens extraordinaires. Après une standing ovation bien méritée l'Orchestre de Chambre nous offre un petit supplément de bonheur musical. RV est pris pour le 17 juin, même lieu, même heure, pour clôturer en beauté le 3ème et dernier cycle du programme d’éducation musicale, avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse qui sera accompagné par Archipel, Atelier vocal du Choeur Les Eléments.

La 2ème édition du théâtre amateur de Buzet sur Tarn s’est déroulée ce week-end à l’espace Ribatel


Dimanche soir à 20h, le théâtre éphémère de Buzet ferme ses portes.  La scène , les décors, les éclairages sont démontés, les rideaux pliés, les sièges rangés, la salle nettoyée, mais les derniers  bénévoles, artistes et élus encore présents  peinent à se séparer, tant les moments de partage ont été intenses pendant tout ce week-end dédié au spectacle vivant et au théâtre en particulier.

Tout a commencé vendredi après-midi : l’espace Ribatel  a accueilli l’ équipe de volontaires déjà rodée l’année dernière et quelques nouveaux  qui sont venus spontanément proposer leur aide. Ils  se sont dépensés sans compter pour transformer l’espace Ribatel en véritable théâtre . Il fallait se dépêcher :  la troupe buzétoise des Trois Planches devait répéter sur la scène à partir de 21 h . 1er challenge réussi : le timing a été respecté.                                                                                                                                                                   

Comme l’année dernière, Eric Galvan, enfant du pays, a répondu présent malgré un planning très chargé. Il a installé une scène à faire pâlir d’envie les plus grandes salles de spectacle. David Guilloteaux, véritable homme à tout faire de ce festival  a assuré la partie technique pendant tout le week-end, trouvant quand même le temps de se produire sur scène aux côtés des musiciens buzétois.

1er coup d’envoi du festival, samedi après midi à 15 h : « le spectacle des salles gosses »                           

Une dizaine d’ élèves de l’école de théâtre de la MJC de Saint Sulpice interprètent avec brio une série de sketchs revisitant la vie des ados. Coachés de main de maître par Marie Béatrice Olivier, leur professeur et metteur en scène, ces talents en herbe , déjà lauréats de nombreux prix,  ont bluffé un public conquis dès les 1ères minutes de leur prestation.  Un grand bravo à Audrey, Célia, Laure, Ninon, Emma,  Quentin, Luigi, Ilann et Amaury

Samedi soir , 20 h : le public a  le plaisir de retrouver sur scène les musiciens et chanteurs buzétois qui nous avaient déjà enchanté l’année dernière. Cette fois encore, Kathy, David, Jean-Philippe, Véronique, Céline, Pierre et Fabrice  avaient spécialement préparé toute l’année un récital pour cette occasion. Répertoire varié, voix extraordinaires, moments d’émotion aussi,  particulièrement avec l’interprétation de la dame brune par David et Kathy, clin d’oeil à Gilles Joviado, fan de Barbara. Un pur régal !

Pendant l’entracte, tradition oblige en cette fin novembre, le public a pu goûter le vin nouveau , accompagné d’une assiette dégustative offerte par le fournil de Co et Ki et les délices de la boucherie, les 2 nouveaux commerces buzétois.

21h30 : les 3 coups retentissent, le rideau s’ouvre et commencent alors 2 heures de franche rigolade avec la troupe Récréations de Vacquiers. Pour le plus grand plaisir du public, 6 comédiens se succèdent  avec énergie et talent pour interpréter « Faites comme chez vous », une comédie policière surréaliste et cocasse riche en rebondissements, imaginée par Bruno Lugan.  Du rire assuré, sans autre prétention que de divertir.

Dimanche matin, 10h30 : pendant que la troupe des 3 Planches répètent au rez-de-chaussée de l’espace Ribatel, se déroule à l’étage une séance de yoga du rire animée par Marie Béatrice Olivier, qui pour l’occasion a enlevé sa casquette de coach de théâtre pour revêtir celle d’animatrice. Quel moment extraordinaire ! Tous les participants en redemandent ! Une idée est lancée : organiser des séances de yoga du rire régulièrement à Buzet.

Dimanche après-midi, 15 h : la troupe buzétoise des 3 Planches interprète pour la 1ère fois sa nouvelle création « Folies en bouche » sous la direction d’Anne Colin, leur metteur en scène. Pendant une heure, Brigitte, Cathy, Isabelle, Dominique, Adeline et Nicole                       nous plongent avec beaucoup d’humour et de poésie dans les délices, les excès et les folies de la gourmandise. Pour une première, c’est une réussite ! Un très beau texte, des comédiennes inspirées et … de très beaux costumes réalisés bénévolement par une autre buzétoise talentueuse : Aïcha.

Pour clôturer ce festival placé sous le signe du partage et de la convivialité, un goûter est servi, avec en fond sonore, nos musiciens et chanteurs buzétois qui réinvestissent la scène, au grand plaisir du public.

Merci à tous : artistes, bénévoles, sponsors et publics. Grâce à vous , cette 2ème édition de notre festival théâtre amateur de Buzet  a été une vraie réussite.

Eglise comble pour le concert des Bleuets de Giroussens à Buzet sur Tarn

En ce samedi 13 février, lorsque les premières mesures ont retenti à 21h, il n'y avait plus une place libre à l'église de Buzet. Il faut dire que le concert proposé pour cette 2ème date de la programmation municipale était alléchant ! A la demande de la municipalité buzétoise, l'Orchestre des Bleuets de Giroussens avait intégré à son répertoire instrumental une dizaine de standards de la chanson française spécialement adaptés pour l'occasion.

Sous la direction de Mike Ricardo, l'Orchestre d'harmonie a enchanté l'auditoire avec un répertoire exceptionnel, avec en point d'orgue les morceaux magistralement interprétés par deux chanteurs exceptionnels. Le public, conquis, a repris en coeur ces standards de la chanson française.

Le pot de l'amitié qui a suivi le concert était à l'image de la soirée : chaleureux et convivial.

L'équipe municipale espère autant d'affluence et de succès pour le prochain concert de sa programmation, le 12 mars, avec CUARTETO TAFI, musique argentine traditionnelle.

 

Beau lancement de la saison culturelle à Buzet sur Tarn

La saison culturelle de Buzet sur Tarn a magnifiquement débuté Samedi 16 janvier à l’église St-Martin, avec Archipels, l’atelier vocal du Chœur de Chambre Les Eléments.

Avec Eloïse Urbain au piano et Joël Suhubiette à la direction, Archipels a offert un concert époustouflant intitulé « Littérature et Musique  Chorale ».

Plus de 200 personnes sont venus écouter ces choristes extraordinaires de talent. A 15 h 30, une quarantaine d’élèves buzétois (Grande section maternelle et CP), accompagnés de leurs parents, sont venus assister à la répétition générale, clôturant ainsi le parcours pédagogique sur  le chant choral réalisé par Archipels à l’école de Buzet. Les enfants ont été impressionnants par leur attitude respectueuse et attentive. Il faut dire qu’Antonio Guirao, leur guide musical  à travers tout ce parcours, était là pour leur expliquer avec passion le déroulement de la répétition. Ils ont même pu participer aux échauffements.

Le soir, à 20 h30, c’est un public nombreux et intergénérationnel qui est venu assister à ce premier concert de la saison culturelle 2016. Après le discours d’ouverture prononcé par M. Joviado, maire de Buzet sur Tarn, les voix magnifiques de ces 38 choristes ont retenti dans l’église, faisant vibrer un auditoire stupéfait et conquis par une telle puissance vocale et une telle qualité d’interprétation.

Merci à la DRAC qui en finançant une grande partie de ce projet a permis aux Buzétois de tous âges d’avoir accès à la culture et au spectacle vivant.