Accueil > Notre environnement > ZAP (Zone Agricole Protégée)

ZAP (Zone Agricole Protégée)

Le projet de Zone Agricole Protégée est né il y a maintenant plus de 3 ans.
Voyant le peu de considération que pouvaient avoir nos différents élus (région, intercommunalité, municipalité, département (pas le notre mais le Tarn)) et les porteurs de projet des Portes du Tarn pour notre territoire et sa principale activité économique, nous avions eu l'idée de créer cette ZAP. Nous n'avions pas encore été élus....

Le but de cette ZAP est en premier lieu d'affirmer que l'agriculture est l'identité économique incontournable de notre territoire. Cette reconnaissance ainsi obtenue, permettra ensuite de voir se développer des activités économiques en lien avec celle-ci.

La ZAP sera la pierre angulaire d'un véritable projet de territoire connecté et complémentaire avec ce qui se fait autour de nous (Lavaur, Bessieres, Villemur, Saint-Sulpice,Toulouse, Revel...).

Comme je l'ai souvent dit, notamment dans notre dernier bulletin municipal : loin de nous l’idée de faire de Buzet une réserve d’agriculteurs... Je n’aime pas bien le terme « protégée »., je lui préfère l’expression « économiquement identifiée ».

L’agriculture est le premier secteur économique de notre commune et, à 25 Kms de Toulouse, il nous semblait important de le mettre en avant en lui donnant les conditions pour s’épanouir et se développer dans le temps en toute sécurité.

La procédure ZAP, dont le périmètre va vous être présenté, le permettra. Cette ZAP sera le moteur économique, l’image et l’avenir de Buzet. Autour d’elle et en lien direct, pourra s’affirmer le concept de poumon vert du Nord-Est Toulousain qui se traduira par diverses déclinaisons économiques.

Les Portes du Tarn, dont l’élément majeur est l’agriculture, devront se développer en harmonie et synergie avec notre agriculture buzétoise. Le comité d’agriculteurs en sera le garant.

La reconnaissance de Buzet permettra de valoriser d’autres activités économiques (silver économie, culture, sport et loisir) sur notre territoire.

Quels sont les réels enjeux pour Buzet et plus largement pour notre territoire :

1. Pérenniser notre principal secteur économique,
2. Reconnaître et ne plus risquer de remettre en question les formidables efforts financiers consentis par tous (collectivités et agriculteurs) en faveur d´une agriculture performante sur notre territoire. Efforts qu'il serait impossible de reproduire en 2015... Cela permettra également de sécuriser les futurs investissements,
3. Développer en lien et autour de l'agriculture d'autres activités économiques,
4. La ZAP ne doit pas compromettre le développement (développement économique et habitat) de notre commune mais au contraire être l'aiguillon de ce développement. Nous devons veiller à créer un équilibre. Le périmètre de la ZAP a été réfléchi en ce sens : créer une ZAP cohérente qui préserve le développement futur du centre-bourg et des Luquets,
5. L'agriculture est, et restera, la vitrine économique de notre territoire, en la mettant en lumière, grâce à la création de cette Zone Agricole Protégée, nous allons clairement être identifiés par nos futurs partenaires, non pas, par ce qu'ils auraient pu faire de notre territoire (projet hors sol comme l'ancien projet des Portes du Tarn) mais par ce que sont réellement notre territoire et ses atouts.

Beaucoup l'ont déjà compris et sont prêts à "surfer" sur cette dynamique.

Vous trouverez, en pièce jointe, la version informatisée de la présentation, faite par la chambre d'agriculture de la Haute-Garonne. Je vous demanderais d'être particulièrement attentifs aux résultats de l'étude agricole.

Le Maire,
Gilles JOVIADO