Accueil > Vie communale > Visiter la forêt de BUZET

Visitons la forêt de BUZET...

La forêt de BUZET est située sur les communes de BUZET pour la majeure partie de sa superficie et de PAULHAC.
Elle est affectée à la production de bois d’œuvre feuillu et à l’accueil du public. Elle fait l’objet d’un plan d’aménagement arrêté par le Ministère de l’Agriculture.

 

Un peu d’histoire …
Avant son acquisition par le département de la Haute-Garonne en 1981, la forêt de BUZET avait été une forêt domaniale vendue par morceaux à des propriétaires privés dans la première moitié du XIXe siècle. Elle a alors été traitée en taillis simple sans jamais faire l’objet d’une gestion sylvicole structurée. Elle a, de plus, subi des coupes abusives entre 1940 et 1945. Le chêne rouge a été introduit dans cette forêt.
Depuis son acquisition par le département, des travaux d’amélioration pour l’accueil du public ont été réalisés : création d’un réseau de drainage et amélioration de trois points d’eau, création d’un parking et d’une zone d’accueil touristique (aire de pique-nique), plantation de 11,5 hectares de chêne rouvre.

 

Données écologiques
Cette forêt est implantée sur les terrasses moyennes et basses du Tarn, aux alluvions caillouteuses, sur des sols lessivés pour les 200 hectares du plateau central, des sols bruns à humus doux pour 180 hectares dans les pentes du sud-ouest, des sols à gley érodés, argileux et froids pour 50 hectares pentus au nord-est. L’altitude moyenne de la forêt : 140 mètres (de 15 à 160 mètres), traduit un relief peu marqué, essences : chênes à 95%. Les meilleurs sols portent un taillis de chênes rouvres et pédonculés, avec quelques charmes, frênes et châtaigniers dans la partie sud-ouest.
Sur les sols les moins riches, on rencontre de la lande à callune et bruyère cendrée, ça et là colonisée par du tremble, ces peuplements étant le résultat d’incendies répétés (et notamment celui de 1962). Enfin, la partie nord-est est peuplée d’un taillis médiocre de chênes pubescents et pédonculés. La forêt abrite une population de sangliers et de chevreuils principalement.

 

Données socio-économiques
Aujourd’hui, la forêt départementale de BUZET fournit du bois de trituration et du bois de chauffage, ce qui contribue à l’appauvrissement des sols. C’est pourquoi la forêt sera orientée, à terme, vers la production de bois feuillus et résineux de qualité. Elle est un massif dédié à l’accueil du public, se trouvant proche de l’agglomération toulousaine, dans un secteur du Département, où subsistent peu de forêts. Le Conseil Général, qui en est propriétaire, équipe et aménage la forêt de BUZET dans cet objectif.
Le droit de chasse sur tous les terrains soumis est réservé au Conseil Général, qui a confié à la fédération Départementale des Chasseurs, par convention, la gestion synergétique de la forêt. Actuellement, cinq battues sont organisées chaque année dans la forêt, qui est alors fermée au public.